Kobold

Et si on achetait un aspirateur robot ?

Pour cela, il faut tester le petit dernier de chez Vorwerk… Le Kobold, c’est le nom du nouvel aspirateur automatique de chez Vorwerk. C’est une petite merveille de technique et d’innovations… Mais exécute-t-il réellement tout ce qui est annoncé et surtout, apporte-il de la nouveauté ? C’est ce que nous avons souhaité comprendre, en le testant en condition normale d’utilisation.

La technique de l’aspirateur robot

Si pour vous, la technique, ce n’est réellement pas votre truc. À ce moment là, essayer un aspirateur robot, risque de devenir un calvaire. Surtout que cette petite merveille de technologie vaut quand même un gros paquet de fric : environ 749 €. À ce prix il vaut mieux faire très attention à la manipulation car la moindre erreur peut devenir une catastrophe financière ! Cependant il faut savoir que cette technologie est ce que nous aurons dans le futur alors, n’hésitez-pas.

Comment utiliser un aspirateur robot ?

Mais très vite vous allez être mis à l’aise par ce petit robot lui-même, si attachant. Il communique par un petit écran : accumulateur ou batterie déchargée. Sa base qui est très fine est constituée de 2 bandes en métal sur lesquelles Kobold vient se positionner pour refaire le plein d’énergie. Au moment où la batterie de l’aspirateur est rechargée à bloc, il indique « reprends du décrassage. Il repartira virer soigneusement en contournant des pieds de chaises, il ira même sur les tapis à longs crins, il s’introduira très vite sous le canapé et les tables basses… Vous pourrez l’entends engloutir les petites perles, des petits accessoires de Barbie. Et lorsqu’il aura bien travaillé, il annoncera qu’il faudrait débarrasser son réservoir. Ce n’est pas tous les jours que le dessous du canapé voit un aspirateur. Et par dessus le marché, si vous avez un chat, il va y avoir des moutons à la pelle.

La simplicité d’utilisation

Si vous êtes technophobe, vos angoisses seront vite estompées, car il n’y a qu’un unique bouton pour ouvrir le haut du robot. On n’a qu’à tirer sur le réservoir de l’aspirateur qui se défait sans problème. C’est un système sans sac, qui est transparent et qui permet de récupérer les éventuels éléments aspirés par erreur. Il ne reste plus qu’à se débarrasser des autres saletés dans la poubelle. Il faut insister sur le fait que l’utilisation est très aisée.

Le confort sans effort

Le Kobold ne fait que 70 décibels, ce qui ne peut pas être considéré comme réellement sonore. Pas de panique, on pourra le faire partir pour qu’il se mette au boulot quand on le décidera… La télécommande qui a trois boutons permettra de sa mise en route à distance sans avoir à s’en approcher. Quand il aura terminé son travail, on pourra constater que l’habitat est d’une grande propreté, rien à envier au gros aspirateurs bruyants et pénibles à passer !

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.