savon surgras

Savon surgras tout ce qu’il faut connaitre

Il existe une méthode de fabrication de savon surgras qu’on appelle la saponification à froid. Il s’agit d’une opération dans laquelle les matières grasses sont hydrolysées dans un milieu alcalin. La réaction chimique est initiée par le mixage des huiles et des beurres végétaux sous l’action de la soude caustique.

Il existe différents types de savon. Pour fabriquer du savon surgras solide, on a besoin de soude caustique. On retrouve une variété de savon dans le commerce en revanche le bien-être et le confort sont devenus des critères de choix importants. La sélection de votre pain de savon doit prendre en compte le mode de fabrication pour déterminer la qualité du savon.

Le savon sous forme liquide génère des déchets et il contient souvent de la graisse animale à l’inverse le savon surgras apporte douceur et protection à la peau. Fabriquer son propre savon maison est devenu le loisir de bon nombre de personnes. Si vous ne souhaitez pas fabriquer vos savons, vous pouvez acheter du savon surgras à une savonnerie artisanale qui proposent des cosmétiques 100% faits main.

En optant pour la fabrication du savon surgras, vous adoptez une alternative intéressante car c’est vous qui définissez le contenu de la recette.

L’avantage de se lancer dans la fabrication de savon maison, c’est que vous bénéficiez d’un savon naturel qualitatif. Vous sélectionnez les matières premières de votre recette de savon ensuite vous transformez les corps gras sous l’action de la soude caustique pour produire des molécules de savon et de la glycérine.

La glycérine est reconnue pour ses propriétés hydratantes pour la peau. Les propriétés occlusives de la glycérine vous offrent une protection contre les attaques extérieures.

Savon surgras qu’est-ce qu’on entend vraiment ?

Vous pouvez fabriquer un savon surgras en ajoutant des huiles de surgraissage en excès. La réaction chimique entre les huiles et la soude caustique est une réaction totale. A la fin de la réaction toute la soude caustique a été consommé et les graisses en excès apportent leurs propriétés dans le savon final.

On appelle la fraction insaponifiable, la partie des huiles qui n’a pas réagie avec la base. Pour la confection du savon surgras, il existe 2 techniques soit la réduction de soude qui consiste à diminuer la proportion de soude caustique dans la recette ou bien l’ajout des huiles et des beurres à la fin du procédé de saponification à froid.

La fabrication de savon maison est un loisir qui apporte une grande satisfaction en revanche il nécessite des connaissances solides avec des calculs mathématiques à réaliser pour la formulation. Il est nécessaire de prendre en compte les mesures de sécurité lors de la manipulation de la soude caustique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *